Accueil - Manuel de Pilotage-Couverture - Sommaire - Pilote et pilotage - Le poste de pilotage-sommaire - Le poste de pilotage-1-Présentation

Le poste de pilotage /1

Le poste de pilotage

Présentation

Sur une voiture, ou sur un avion, vous voyez bien ce qu’est le poste de pilotage: l’espace réservé au pilote, qui contient toutes les commandes nécessaires au contrôle de l’appareil.

Pour un pilote de parapente, le poste de pilotage correspond à tout ce qu’il est possible de saisir avec les mains ou les pieds:  les commandes de frein, la sellette, les élévateurs, le bas des suspentes, la poignée de secours ou l’accélérateur.

poste-de-pilotage

Les commandes de frein

Les « manettes » principales sont les commandes de frein. Nous allons devoir être précis dans leurs réglages, leur saisie, et leur utilisation.

 

La sellette: plus qu’un siège

La sellette est le siège du commandant de bord. Mais elle est bien plus que cela !

Il s’agit d’une commande essentielle pour le pilotage. En inclinant le bassin d’un côté ou de l’autre, le pilote agit en appliquant plus ou moins de poids sur une demie aile ou l’autre. On pilote beaucoup à la sellette. Au moins autant qu’avec les commandes de frein et même plus!

 

Les autres commandes

Depuis la sellette, le pilote peut accéder à une multitude d’autres « commandes ». En fait, tout ce que vous pouvez attraper et qui peut vous servir à réaliser des actions de pilotage :

 

Les élévateurs :

Par exemple : gonflage de la voile aux avants, affalement de la voile aux arrières ou aux B, pilotage aux arrières… Nous verrons que les élévateurs sont bien utiles pour s’aider à s’équilibrer dans la sellette afin de gagner en stabilité et en précision. Ils sont d’une aide précieuse pour nous indiquer où se trouve la voile par rapport au pilote.

 

Certaines suspentes

Par exemple, la suspente pour faire les oreilles, ou celle pour défaire une cravate.

 

L’accélérateur :

Il doit être réglé correctement. Son utilisation rend la voile plus rapide mais aussi plus sensible aux fermetures. Son utilisation est incompatible avec les freins.

 

La poignée de secours

Le parachute de secours, son conditionnement, son montage dans la sellette, les procédures et les techniques de reploiement seront abordés dans un chapitre entièrement consacré à ce sujet (ici).

 

Un pilote responsable doit connaître parfaitement son poste de pilotage.

 

Car chaque sellette est différente. Chaque voile possède une architecture de suspentage et une construction des élévateurs qui lui est spécifique. Cela évolue selon les constructeurs, les catégories de voile et dans le temps.

Rentrons petit à petit dans les détails.

 

 

Sommaire du chapitre