Accueil - Manuel de Pilotage-Couverture - Sommaire - La voltige - La voltige-intro-sommaire - La voltige-intro-1-présentations

ESPACE-TRANSP

Introduction à la voltige  1/7

Introduction

Ce manuel ne serait complet sans parler de voltige qui est la forme de pratique représentant le haut niveau en matière de pilotage.

 

Définition

La voltige est une forme de pratique du parapente consistant à réaliser toutes sortes de manœuvres inhabituelles, plus ou moins difficiles, périlleuses et spectaculaires, pour le plaisir, à la recherche de sensations fortes et pour développer sa maîtrise de l’aile. Ces évolutions sont rendues possibles par la technique de pilotage, un mental solide et, à un certain niveau, par des ailes spécifiques.

On parle également d’acrobatie et même d’acro pour les intimes.

 

Le plaisir est donc à la base de cette forme de pratique. Le plaisir que procure les manoeuvres : parfois de la « force centrifuge », parfois au contraire la sensation d’apesanteur. La sensation de glisse en 3 dimensions avec des visuels insolites. Le plaisir que procure l’adrénaline. Le plaisir de se confronter à des manoeuvres de plus en plus difficiles et de voir qu’à force de travail on progresse, on maîtrise de mieux en mieux son aile, on la sent au bout des doigts et dans tout son corps. Le plaisir de s’exprimer en réalisant différentes chorégraphies, comme un artiste, un danseur dans le ciel.

Un pilote de cross doit travailler les 360 pour sa sécurité…

Le pilote de voltige le fait pour le plaisir !

 

La voltige s’exprime de plusieurs manières.

Il y a la voltige en plein ciel qui consiste à descendre en réalisant des manoeuvres les unes derrière les autres.

Il y a également les évolutions près du sol que l’on appelle « wagas » ou encore  « proximity flying ». Cela consiste à jouer avec le relief, souvent en soaring.

 

Une activité pour les jeunes ?

Il n’y a pas d’âge pour s’amuser ! On imagine souvent que la voltige est une pratique pour les jeunes… C’est vrai: pour les jeunes de 7 à 77 ans !

L’important est d’être en bonne forme physique et d’avoir un mental joueur.

 

Une activité pour les fous, les casse-cous ?

Non… Les fous et les casse-cous ne font pas de vieux os. Il faut au contraire toute sa tête pour faire de la voltige. Une petite dose d’audace mais une grosse dose de prudence.

 

L’ engagement : à ses risques et périls !

La voltige est clairement un engagement personnel.

Le pilote est seul à assumer pleinement les risques qu’il prend. Personne ne vous oblige à faire de la voltige !

Soyez responsable. Prenez soin de vous, de votre matériel et de l’environnement.

 

Ce premier chapitre a pour vocation de vous donner une vue d’ensemble de la voltige. Nous allons nous intéresser à l’histoire de la voltige afin de comprendre comment les choses ont évolué dans le temps. Puis je vous donnerai une vue d’ensemble des manoeuvres avec leur nom et leur définition. Nous aborderons les spécificités liées au matériel. Nous verrons comment progresser et s’entraîner en étant le plus prudent possible. Enfin nous verrons comment s’organisent les différents circuits de compétition.

 

Commençons avec un peu d’histoire…

Sommaire de ce chapitre