Accueil - Le VRAC de la semaine - L’autre VRAC du 24 avril 2018

Logo+texte-Petit-Transp

Le Le-VRAC-de-la-semaine-grand de la semaine

Chaque semaine, l’analyse d’un vrac!

En période de stage  (avril, mai et juin, puis, septembre et octobre), pilotage-parapente.com vous propose de décortiquer le plus beau vrac issu des derniers stages. Des images plus ou moins spectaculaires mais toujours pédagogiques!

Il y a eu un autre VRAC pédagogique le 24 avril…

Cette semaine:

Crevette, cravate et marche arrière pour s’en sortir…

Avec les voile très allongées, il faut rentrer en marche arrière en passant par une courte phase parachutale.

Cela consiste à relever rapidement les mains une fois la voile décrochée avant même qu’elle ait le temps de fermer ou de basculer en arrière.

Puis on peut redescendre les mains pour passer en marche arrière.

Avant de réaliser ses premières marches arrières, il est conseillé de s’entraîner à réaliser un simple « perçage » suivi d’une sortie en abattée comme on le fait pour réaliser une parachutale (voir le chapitre ici).

Mais cette semaine la voile se met en crevette et une énorme cravate se forme…

 

La vidéo:

 

La crevette c’est les bouts d’aile qui passent en avant et viennent se toucher.

Si la manoeuvre est symétrique, il suffit d’un petit coup de frein pour s’en sortir.

 

Mais si la crevette est asymétrique, elle débouche souvent sur une énorme cravate comme c’est le cas dans notre exemple…

 

Avec une telle cravate, le seul remède est de passer par une marche arrière symétrique.

Même si nous ne l’avions pas encore travaillé, le pilote était préparé à faire un décrochage car c’était l’objectif de ce vol.

Comme le pilote ne connait pas encore la meilleure quantité de frein de frein qui permet d’obtenir le meilleur compromis en marche arrière, on passe un peu de temps à l’explorer…

Mais la marche arrière tient ses promesses en se débarrassant de la cravate !

 

Retour à la page d’accueil